Traitement du signal


 

Conditions d'admission

L'admission se fait à partir d'un dossier qui doit être déposé, avant le 15 septembre. La proposition d'acceptation, le refus ou l'inscription sur une liste d'attente sont communiqués avant la fin du mois de septembre. Compte tenu des capacités d'encadrement, le nombre d'étudiants admis est de l'ordre de vingt cinq.

But de l'enseignement

L'enseignement dans ce DEA, tout en évitant une trop grande spécialisation, a pour objet l'acquisition des connaissances en traitement du signal, qui permettent d'aborder valablement des recherches dans ce domaine.

Organisation de l'enseignement

L'enseignement se présente sous la forme de cours obligatoires, de cours optionnels et d'un stage en entreprise ou en laboratoire. Les cours sont dispensés pour une durée globale de cent heures. Parmi diverses options possibles, l'étudiant doit choisir, à son gré, un minimum de deux cours par semestre. Les cours ont pour vocation l’apprentissage d'un ensemble de notions et d'outils techniques dont la maîtrise par les étudiants est vérifiée par des contrôles de connaissances. L'invitation à la recherche, déjà présente dans les cours, est complétée par une assiduité à des séminaires et un travail personnel en bibliothèque. A partir du mois de février, la mise en pratique des éléments théoriques est assurée par un stage d'une durée de trois mois en entreprise ou dans un laboratoire. Ce stage peut aussi fournir le thème d'une thèse ultérieure. Comme indiqué ci-dessous le stage conduit à une note comptant pour l'obtention du diplôme. Les étudiants bénéficient par ailleurs de séances de travaux dirigés ou de travaux pratiques qui accompagnent les cours (3 heures de cours et 2 heures de travaux pratiques (ou dirigés) chaque semaine). Les étudiants en thèse de doctorat sont invités à suivre les cours auxquels ils n'auraient pas pu assister antérieurement, ainsi que les séminaires.

Contrôle des connaissances et notation

Chaque enseignement par cours, donne lieu à un contrôle de connaissances. La note de la partie théorique du DEA est obtenue par moyenne arithmétique des notes obtenues à chaque examen. D'autre part, une épreuve orale en Traitement du Signal, au choix de l'étudiant, permet d'apprécier sa capacité à appréhender le champ disciplinaire dans lequel il souhaite faire des recherches. Cette épreuve orale est organisée comme la soutenance d'un mémoire. Il existe en plus une note de stage (pour la préparation du mémoire). Ces trois notes sont utilisées par la commission qui apprécie le mémoire pour établir le résultat final du candidat (par moyenne arithmétique).

Pour renseignements supplémentaires contactez le directeur du département Communications, Monsieur le Professeur Alexandru Isar